Missions

Une dette morale…

Les singes et grands singes du Centre De Primatologie (CDP) ont été enrôlés dans les recherches scientifiques du Centre Interdisciplinaire de Recherches Médicales (CIRMF) pendant près de 40 ans. Aujourd’hui, la demande sociétale ainsi que les nouvelles législations internationales ont obligé la communauté scientifique à reconsidérer l’utilisation et la mise en captivité de ces primates. Les découvertes éthologiques, qui ont fini de prouver leurs capacités cognitives et émotionnelles, rendent aujourd’hui immoral le fait de les soumettre à des expérimentations biomédicales invasives.

Au regard de ces éléments, la politique actuelle du CDP est de refermer définitivement la page de l’expérimentation animale sur les primates non humains (PNH), dépassant ainsi les lois sur l’interdiction de l’expérimentation sur les grands singes en l’étendant à tous les primates dont les cercopithécidés et les cébidés présents sur le site. Plus encore, conscients d’avoir une dette morale envers ces proches cousins, l’actuel chef de service du CDP, le Dr Barthélémy Ngoubangoye, soutenu par les chercheurs et les employés du CDP, a créé Save Gabon’s Primates, dans le but :

  • D’améliorer la vie des singes et grands singes utilisés autrefois comme modèle d’étude pour la recherche éthologique, comportementale et biomédicale ;
  • Prêter assistance aux singes et grands singes, issu du milieu naturel, faisant l’objet de saisie suite à une possession illégale, en collaboration avec le Ministère des Eaux et Forêts ;
  • Participer à la sensibilisation de l’opinion publique au sujet de la lutte contre le trafic et la chasse illégale de PNH, et en ce sens collaborer à veiller à ce que soient respectées les dispositions législatives et règlementaires gabonaises qui les protègent.

Plus concrètement, l’association entend appuyer le CDP dans ses projets de réhabilitation et de sanctuarisation des PNH du CDP ; d’enrichissement des logements actuels de ces primates (cages, enclos et volières) ; de conservation des espèces protégées et en danger à l’instar du chimpanzé – Pan troglodytes. Aujourd’hui Save Gabon’s Primates articule ses missions autour de 4 grands axes :

Réhabilitation

Libérer les grands singes en milieu naturel ou en sanctuaire, un processus de longue haleine.

Enrichissement

Pallier l’ennui des singes en captivité, entraîner leurs capacités et encourager leurs comportements naturels.

Quarantaine & nurserie

Nourrir et soigner les orphelins. Une nécessité vitale et une phase cruciale de leur réhabilitation.

Sensibilisation

Soutenir la conservation des espèces par la sensibilisation du grand public et des professionnels de la primatologie.