La liste rouge de l’UICN

Structure des catégories

Créée en 1964, la Liste rouge des espèces menacées de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature est actuellement la source d’information la plus complète au monde sur l’état de conservation des espèces animales, fongiques et végétales.

La Liste rouge de l’UICN est un indicateur essentiel de la santé de la biodiversité mondiale. Bien plus qu’une liste d’espèces, c’est un outil puissant pour informer et catalyser l’action pour la conservation de la biodiversité et le changement de politique, essentiel pour protéger les ressources naturelles dont nous avons besoin pour survivre. Il fournit des informations sur l’aire de répartition, la taille des populations, l’habitat et l’écologie, l’utilisation et/ou le commerce, les menaces et les mesures de conservation qui contribueront à éclairer les décisions nécessaires en matière de conservation.

Les Catégories et Critères de la Liste rouge de l’UICN se veulent un système simple et facile à comprendre pour classer les espèces qui risquent de s’éteindre à l’échelle mondiale. L’objectif général du système consiste à fournir un cadre explicite et objectif de classification de la plus large gamme possible d’espèces, selon leur risque d’extinction. Toutefois, si la Liste rouge attire l’attention sur les taxons qui courent le risque le plus élevé, elle n’est pas le seul moyen d’établir des priorités dans les mesures de conservation visant leur protection.

Inscrire un taxon dans une catégorie correspondant à un risque d’extinction supérieur suppose que la probabilité d’extinction de ce taxon est plus élevée et que, dans les échelles de temps définies, il devrait y avoir plus d’extinctions de taxons inscrits dans les catégories de risque supérieur que de taxons inscrits dans les catégories de risque inférieur (en l’absence de mesures de conservation efficaces). Le fait que certains taxons soient maintenus dans les catégories de risque supérieur ne signifie toutefois pas nécessairement que l’évaluation d’origine était erronée. Tous les taxons classés dans la catégorie En danger critique remplissent également les critères des catégories Vulnérable et En danger et tous les taxons classés dans la catégorie En danger remplissent également les critères de la catégorie Vulnérable. Ces trois catégories entrent elles-mêmes dans le groupe Menacé et font partie du schéma d’ensemble. Tous les taxons devraient pouvoir être classés dans une des catégories.

Les niveaux de menace

En danger critique (CR)

Un taxon est dit En danger critique lorsque les meilleures données disponibles indiquent qu’il remplit l’un des critères A à E correspondant à la catégorie En danger critique et, en conséquence, qu’il est confronté à un risque extrêmement élevé d’extinction à l’état sauvage.


En danger (EN)

Un taxon est dit En danger lorsque les meilleures données disponibles indiquent qu’il remplit l’un des critères A à E correspondant à la catégorie En danger et, en conséquence, qu’il est confronté à un risque très élevé d’extinction à l’état sauvage.


Vulnérable (VU)

Un taxon est dit Vulnérable lorsque les meilleures données disponibles indiquent qu’il remplit l’un des critères A à E correspondant à la catégorie Vulnérable et, en conséquence, qu’il est confronté à un risque élevé d’extinction à l’état sauvage.


Quasi-menacé (NT)

Un taxon est dit Quasi menacé lorsqu’il a été évalué d’après les critères et ne remplit pas, pour l’instant, les critères des catégories En danger critique, En danger ou Vulnérable mais qu’il est près de remplir les critères correspondant aux catégories du groupe Menacé ou qu’il les remplira probablement dans un proche avenir.


Préoccupation mineure (LC)

Un taxon est dit de Préoccupation mineure lorsqu’il a été évalué d’après les critères et ne remplit pas les critères des catégories En danger critique, En danger, Vulnérable ou Quasi menacé. Dans cette catégorie sont inclus les taxons largement répandus et abondants.