Ouverture de notre antenne Internationale

Défendre les primates du Gabon, une urgence qui mobilise jusqu’en France.

Association gabonaise créée en 2019, Save Gabon’s Primates ouvre une antenne européenne pour la collecte de fonds et la densification des échanges internationaux, un événement qui se célèbre en musique.

La biodiversité : un enjeu mondial

Les forêts primaires du bassin du Congo constituent à ce jour le deuxième poumon de la planète, après la forêt amazonienne qui brûle un peu plus chaque année. Avec plus de 80% de son territoire recouvert de forêt, le Gabon tient une place centrale dans la lutte mondiale contre le dérèglement climatique. Le pays a d’ailleurs été récompensé pour toutes ses mesures de lutte contre la déforestation en juin 2021 par des fonds internationaux. Indissociables de ces forêts, les singes et grands singes du pays, disséminateurs de graines par excellence voient leurs populations naturelles s’effondrer. Un déclin contre lequel l’association Save Gabon’s Primates se mobilise.

Convaincue que la disparition des espèces est un enjeu mondial, l’association Save Gabon’s Primates International veut fédérer les acteurs de la conservation et conjuguer leurs forces au-delà des frontières gabonaises. L’antenne européenne, basée à Lyon (France) permettra ainsi de créer des espaces d’échanges pour mener à bien ses missions mais aussi de capter plus facilement des moyens (dons, appels à projets etc.).

Célébrer chaque bonne nouvelle

Dans le domaine de la conservation il faut du courage et de l’endurance. Les constats alarmants et les mauvaises nouvelles ne manquent pas. C’est pourquoi Save Gabon’s Primates tient à célébrer chaque victoire, et l’ouverture de cette antenne internationale en est une grande.
Au travers d’un jumelage entre association gabonaise de conservation et association lyonnaise de musique, Save Gabon’s Primates veut partager la joie de cette grande nouvelle.

La Banana-Box est une association qui compose et partage des playlists musicales. L’association désireuse de s’investir dans la cause animale, vient insuffler optimisme et bonne humeur auprès de l’équipe de Save Gabon’s Primates. L’art et la culture étant des canaux privilégiés de diffusion et de prise de conscience, ce jumelage prendra, dans un premier temps, la forme d’un échange de visibilité et de partages sur les réseaux sociaux -soutenant ainsi la mission de sensibilisation dans laquelle est engagée l’association. Il vient également rappeler que tout un chacun peut s’investir à sa façon, pour la défense de nos plus proches cousins et la protection de l’environnement en règle générale.

Et puisque chaque geste compte, toute l’association compte sur vous pour partager la bonne nouvelle !



Par Mélanie Foutrel, chargée de communication, bénévole Save Gabon’s Primates